Moules farcies à la Sétoise

Aujourd’hui j’avais envie de mettre à l’honneur un des plats emblématiques de ma région et faire un clin d’œil à tous mes amis Sétois, ils se reconnaîtront et peut être que d’autres le deviendront en découvrant ma recette….

J’ai du coup décidé de m’attaquer aux moules farcies, un plat excellent et comme toujours je voulais y mettre ma touche pour le rendre un peu plus « sexy ». Alors voilà ma version :

Moules farcies, mousseline de pommes de terre, tuiles de jus de moules aux herbes

IMG_6506✎ Les ingrédients pour 4 personnes :

  • 16 moules
  • 200 g de Boeuf fraîchement haché,
  • 100 g de farce de porc hachée,
  • 300g de pommes de terre
  • 1 oignon émincé
  • 1 carotte (lavée, épluchée) coupée en brunoise
  • 1 courgette (lavée) coupée en brunoise
  • 50 g de champignon de paris coupé en brunoise
  • 400 g de tomates cerises
  • 2 oeufs
  • 20 g de beurre
  • 30 cl de crème liquide
  • un bouquet de coriandre
  • un bouquet de basilic
  • un bouquet de ciboulette
  • un bouquet de persil
  • 2 gousses d’ail
  • 10 g de parmesan fraîchement rapé
  • 2 grandes tranches de pains de mie sans croûte
  • 16 g de farine
  • Huile d’olive
  • Sel / Poivre

♨ La Recette :

Pour la farce.Coupez le pain de mie en gros carrés et mettez les à tremper dans la crème.

Faire cuire le mélange de boeuf et de porc hachés dans une casserole avec un peu d’huile d’olive. Assaisonnez.

Débarrassez en vidant le jus de cuisson, et faites cuire les légumes et 1 gousses d’ail non épluchées dans la même casserole avec un peu d’huile d’olive, assaisonnez.

Ajoutez les légumes au mélange de viandes. Ajoutez le pain de mie juste pressé à la main, le parmesan et terminez par les oeufs. Passez le tout au mixeur et débarrassez dans une poche à douille.

Mettre les moules dans une casserole sur feu vif afin qu’elles s’entre-ouvrent. Conservez le jus et le filtrer.

Garnissez les de farce puis les maintenir fermées avec de la ficelle ou des élastiques. Réservez.

Coupez les tomates en quartier et les mettre à cuire dans une poêle avec une cuillère d’huile d’olive sur feu vif. Ajouter la gosse d’ail écrasée et quelques feuilles de basilic ciselées. Ajoutez les moules. Baissez le feu.

Épluchez les pommes de terre, lavez-les, mettez-les à cuire dans une casserole d’eau froide avec le gros sel, portez à ébullition, laisser cuire 20 minutes. Égouttez ; passez au moulin à légumes, grille fine. Desséchez la purée dans une casserole sur feu doux en remuant avec une cuillère en bois. Ajoutez le beurre, le lait, la crème fouettée en chantilly. Rectifier l’assaisonnement. Retirez-la du feu et versez-la dans le plat de service tenu au chaud.

Faire blanchir quelques secondes les herbes puis les rafraîchir dans de l’eau glacée. Mixez avec le jus de moules. Filtrer le tout au torchon. Mélanger 80 g de jus de moules aux herbes avec 100 g d’huile d’olive et 16 g de farine. Dans une poêle bien chaude, mettre une cuillère à soupe du mélange et retirer délicatement au bout d’une minute et déposer sur un papier absorbant. En refroidissant une tuile se sera formée.

IMG_6506

IMG_6503

Pour le dressage, ôtez délicatement les moules de leur coquilles.

Disposez dans une assiette, un peu de sauce tomate, ajoutez 3 quenelles de mousseline de pommes de terre, les moules et terminez par les tuiles de jus de moules aux herbes.

Il ne vous reste plus qu’à déguster ce plat typique de ma région, revisité à ma façon.

Si t’as suivi…. c’est à toi de jouer….alors ➸ ➸ ➸ File dans ta cuisine….

Risotto de coquillettes, mousse aux deux jambons et chips de Pata negra, jus de volaille truffée

C’est bien connu, j’adore les défis, et je dois dire qu’en ce moment je suis à fond dedans, comme une envie irrépressible de faire découvrir ma passion pour la cuisine et la partager avec le plus grand nombre.

La fois dernière c’est moi qui était à l’origine d’un défi, la boite mystère.

Cette fois c’est mon ami Julien, passionné comme moi qui m’en a lancé un. Il est évident que non seulement je ne pouvais refuser, mais que je devais me montrer à la hauteur, et je dois vous dire qu’il n’a pas lésiner. Son défi, réinventer un grand classique que tout le monde connait : les coquillettes au jambon.

Je me suis donc penché sur la question, et j’ai réfléchis à comment je pouvais réinterpréter ce plat tout en gardant tous ses traceurs et en essayant de le sublimer.

Voilà donc ma version, qui j’espère le satisfera et VOUS satisfera:

 

Risotto de coquillettes, mousse aux deux jambons et chips de Pata Negra, jus de volaille truffée

 

risotto de coquillettes au jambon

 

risotto de coquillettes au jambon

 

risotto de coquillettes au jambon

 

 

✎ Les ingrédients pour 4 personnes :

  • 350 g de coquillettes
  • 3 tranches de jambon blanc
  • 3 tranches de jambon Pata Negra
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 1 bouquet garni
  • 1 branche de céleri
  • 6 pilons de poulet (ou des os avec un restant de viande que vous auriez conservé)
  • 80 cl de bouillon de volaille
  • 10 cl de vin blanc
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 50 g de beurre
  • 10 cl d’huile d’arachide
  • 20 cl de crème fleurette
  • 40 g de mascarpone
  • Parmesan fraîchement râpé
  • Brisures de truffe noire
  • sel
  • poivre

 

♨ La Recette :

Lavez et éplucher la carotte et la détailler en brunoise. Ciselez le céleri, les gousses d’ail, les échalotes et l’oignon.

Dans une casserole, sur feu vif, faites colorer les pilons (ou les os) avec un mélange de beurre et d’huile d’arachide afin d’obtenir des sucs de cuisson ( que la viande accroche dans le fond de la casserole sans brûler). Ajouter la carotte, l’oignon et le céleri et déglacez avec un peu de vin blanc. laissez réduire et couvrez d’eau à hauteur. Laisser réduire à feu moyen. Quand le jus à réduit de moitié, filtrez le jus et montez au beurre avec un fouet, ajoutez les brisures de truffes et réservez au chaud (idéalement au bain marie)

Pendant ce temps, mixer 2 tranches de chaque jambon avec un peu de crème, 1 échalote et 1 gousse d’ail ciselé. Mettez à chauffez à feu doux pendant 15 minutes puis passez le tout au chinois afin d’obtenir une crème lisse, ajouter le restant de crème, rectifier l’assaisonnement et mettez votre préparation dans un siphon pour préparation chaude, percutez 2 cartouches de gaz et réservez au bain marie.

Préchauffer le four à 220°C.

Sur un plaque avec une feuille de papier sulfurisé, disposer des morceaux de jambon Pata Negra, recouvrez d’un deuxième feuille de papier sulfurisé et d’une deuxième plaque et enfourner pendant 8 à 10 minutes. A la sortie du four, laisser refroidir et votre jambon va durcir et vous donner des chips.

Dans un grande casserole avec un mélange de beurre et d’huile d’arachide, faites suer l’échalote et l’ail ciselés, ajouter vos coquillettes puis arroser de bouillon de volaille petit à petit jusqu’à ce que vos pâtes soit cuites (environ 8 minutes). Ajouter le mascarpone, le parmesan râpé et le jambon blanc coupé en dés. Réservez au chaud.

Dressage

Dans une assiette creuse, mettez le jus de volaille truffé, disposez par dessus votre risotto de coquillette à l’aide d’un emporte pièce, ajoutez votre mousse aux deux jambons, vos chips de Pata Negra et quelques copeaux de parmesan et dégustez aussitôt.

Alors Julien…. Défi relevé ou pas?

risotto de coquillettes (2)

Si t’as suivi…. c’est à toi de jouer….alors ➸ ➸ ➸ File dans ta cuisine….

La blanquette de veau de ma grand-mère

Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous quelques trucs et astuces et vous révéler la recette de blanquette de veau que ma grand-mère nous préparait, généralement le dimanche, pour les repas qui réunissaient toute la famille. C’est un incontournable de la cuisine française, qui nécessite un peu de patience, comme tous plats mijotés, mais le résultat en vaut la chandelle, et foi de passionné toqué vous ne serez pas déçus…

Tout d’abord avant de partir tête baissée dans l’explication de la recette, je vous donne un truc que j’ai appris lors d’une rencontre avec un grand chef et qui marche non seulement à tous les coups mais aussi avec toutes les viandes (le boeuf, le veau, le porc….). Cet astuce permet à la viande d’être d’une tendreté incomparable et ce pour n’importe quelle cuisson que vous lui réserverait. Je peux vous garantir que depuis qu’on m’a donné cette astuce, à chaque fois que je cuisine une viande, je l’utilise.

Qui ne s’est jamais « casser » les dents sur un morceau de viande qui pourtant semblait être délicieux dans la vitrine et vous donnez déjà envie de filer dans votre cuisine. Bien entendu le choix du morceau rentre en jeu selon la recette que vous souhaitez préparer, mais la qualité de la viande compte aussi et malheureusement il est souvent trop tard quand on s’en aperçoit.

Pour éviter tous ces désagréments et pester après avoir passé du temps dans votre cuisine, pour qu’au final le résultat ne soit pas à la hauteur de votre travail, cette astuce c’est : le bicarbonate de sodium alimentaire.

C’est tout simple, faire mariner votre viande au moins deux heures dans 50 cl d’eau avec 2 cuillères à café de bicarbonate en retournant au moins une fois vos morceaux de viandes.

 

✎ Les ingrédients pour 4 à 6 personnes :

  • 1 kg 200 de veau ( tendron, jarret et épaule)
  • 6 carottes
  • 1 poireaux
  • 150 g de champignons de paris
  • 1 oignon
  • 2 jaunes d’oeuf
  • 50 g de crème fraîche d’Isigny
  • le jus d’1/2 citron
  • 1 bouquet garni
  • 75 g de beurre
  • 60 g de farine tamisée
  • baies rose
  • baies de Sichuan
  • 2 clos de girofle
  • fleur de sel
  • sel
  • poivre

 

blanquette de veau 2

♨ La Recette :

Coupez votre viande préalablement marinée en gros cubes (parer et dégraisser si besoin). Mettez les morceaux de viande dans une grande marmite et couvrir d’eau froide. Portez à ébullition, écumer régulièrement, et laissez cuire 5 minutes.

Pendant ce temps, préparez votre garniture aromatique. Lavez, épluchez et coupez 2 carottes en gros bâtonnets. Coupez le vert du poireau en morceaux et conservez le blanc. Emincez votre oignon.

Autre astuce de chef : lorsque que vous devez aromatiser un plat mijoté, avec des baies, du poivre en grains ou des clous de girofle, il devient vite compliqué de les récupérer et généralement elle se retrouve dans notre assiette puis dans votre bouche ou celle d’un de vos invités, et vous avouerez que c’est pas génial. Pour évitez cela, mettez toutes vos épices entières dans une boule à thé que vous mettrez dans votre préparation, les épices aromatiseront votre plat de la même manière.

Mettez donc vos épices dans votre boule à thé.

Débarrassez la viande dans un bain d’eau glacée, rincez et remettre dans une marmite, ajoutez la garniture aromatique et les épices et couvrir à nouveau d’eau froide assaisonnée avec du gros sel, le niveau de l’eau doit être de 2 à 3 cm au dessus de la viande. Portez à ébullition, puis laissez mijoter à feux doux et à couvert pendant 45 minutes à 1 heure.

Pendant la cuisson de la viande, lavez vos légumes restants. Coupez les carottes épluchées et le blanc de poireau en rondelles épaisses, émincez les champignons.

Mettez les champignons dans un casserole avec 15 g de beurre, le jus de citron et couvrir d’eau, portez à ébullition et laisser cuire 10 minutes. Egouttez en conservant 10 cl de jus de cuisson. Réservez.

Faites blanchir dans une casserole d’eau salée, les carottes et le blanc de poireau, 15 à 20 minutes, vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau. Réservez.

Décantez votre viande (séparer la viande du bouillon et de la garniture), et conservez 1 litre de bouillon filtré.

Remettez la viande dans votre marmite avec les carottes, le blanc de poireau et les champignons

Préparez le velouté.

Faite un roux blanc, en faisant fondre 60 g de beurre sans coloration dans une casserole, ajoutez ensuite la farine, mélangez au fouet puis ajoutez le bouillon petit à petit et 10 cl de jus de champignon. Portez à ébullition et laissez cuire environ 10 minutes.

Mélangez les jaunes d’oeuf avec la crème et ajoutez au velouté hors du feu puis remettre sur feu doux jusqu’à obtention d’une consistance nappante.

Versez votre sauce sur la viande et les légumes et remettre sur feu très doux ou au bain marie jusqu’au moment du service. Accompagnez avec du riz blanc, pilaf ou même un risotto aux champignons.

blanquette de veau 3

blanquette de veau 4

Si t’as suivi…. c’est à toi de jouer….alors ➸ ➸ ➸ File dans ta cuisine….

Tomates Rubis, mousse de poivrons à la coriandre et citron vert

Récemment j’ai été contacté par Cécile de l’agence Léonard, que j’avais rencontré lors du concours Les Talents Savéol, et qui souhaitait que je créer une recette pour mettre en valeur un produit de la fameuse coopérative : La tomate Rubis.

En effet, l’agence Léonard est en charge d’une opération promotionnelle pour la marque et a donc fait appel à moi. Je ne vous cache pas que j’étais flatté et fier.

Ni une ni deux, je me met donc au travail et lui fait quelques propositions pour enfin être d’accord sur une recette qui était à la fois simple, goûteuse et qui mettait en valeur cette tomate aux saveurs douces et sucrées.

Tomate rubis savéol 2

✎ Les ingrédients pour 4 personnes :

  • 16 tomates rubis Savéol
  • 100 g de poivrons del piquillo
  • 50 g de Mascarpone
  • 20 cl de crème fleurette entière
  • le zeste d’un citron vert
  • 1 bouquet de coriandre
  • sel
  • poivre

♨ La Recette :

Mélanger le mascarpone à la crème puis montez le tout en chantilly bien ferme.

Pendant ce temps, coupez le haut des tomates et réserver le chapeau.

Évider vos tomates avec une petite cuillère à pommes parisienne en conservant la pulpe. Salez vos tomates et les retourner sur un papier absorbant afin de les faire dégorger.

Mixer la pulpe de tomate avec les poivrons. Rectifier l’assaisonnement, ajouter la coriandre ciselée et mélanger délicatement à votre crème fouettée. Mettez votre mousse de poivrons dans une poche avec une douille cannelée.

 

DRESSAGE

Avec un couteau, ôtez une partie du dessous de vos tomates afin qu’elles tiennent bien droites. Dans une assiette, disposez vos tomates, remplissez les de mousses de poivrons et parsemer de zestes de citron vert. Remettez les chapeaux et dégustez sans attendre.

 

Si t’as suivi…. c’est à toi de jouer….alors ➸ ➸ ➸ File dans ta cuisine….

 

[ Vidéo recette facile et rapide ] Comment faire une omelette qui déchire en 2mn30

LA recette facile et rapide par excellence : une omelette ! Au fromage, au jambon ou aux champignons ou les 3 … Une omelette oui mais … une omelette qui déchire … ça c’est autre chose.

La dernière fois que j’ai discuté, de cuisine bien sûr, avec mon ami Christophe, il m’ a gentiment, faute de quoi il ne m’adresserai plus la parole, demandé de lui donner ma recette ou plutôt la technique que j’ai apprise pour faire une véritable omelette de chef.

Alors je lui ai promis de publier cette recette rapidement et comme je n’ai qu’une parole, et que j’aime aussi nos discussions, la voici :

 

✎ Les ingrédients pour 1 omelette :

  • 3 oeufs
  • 10 g de beurre
  • 10 cl d’huile d’arachide
  • 50 g de champignons de paris
  • 1 gousse d’ail
  • Quelques feuilles de persil plat
  • Sel et Poivre

 

♨ La Recette :

Emincer les champignons de paris et les faire cuire dans une poêle bien chaude sans matière grasse.

Quand ils ont rendu toute leur eau, ajouter 5 g de beurre et 5 cl d’huile d’arachide, et les faire dorer 5 minutes. Ajouter l’ail et le persil hachés et réserver.

Dans une poêle bien chaude, y mettre le reste de beurre avec l’huile d’arachide et laisser chauffer.

Battre les oeufs, assaisonner.

Quand le beurre devient mousseux, votre poêle est chaude, ajouter les oeufs battus et laisser cuire quelques secondes. Ensuite d’un mouvement synchronisé, avec le dos d’une fourchette faites des mouvement circulaire afin de ramener les bords vers le centre tout en agitant la poêle.

Eteindre le feu, décoller les bords de votre omelette et laisser hors du feu pendant 10 secondes.

Prenez la poêle d’une main et avec l’autre, tout en la penchant légèrement, tapez sur le manche en pour faire glisser votre omelette jusqu’à ce qu’elle sorte un peu. Ajouter votre garniture, puis rabattez délicatement les bords de l’omelette sur la garniture.

Saisissez la poêle d’une main avec dans l’autre une assiette retournée dessus, renversez la poêle d’un coup, et voilà votre omelette est prête. Accompagnée d’une salade verte et dégustez aussitôt.

Pour la technique en vidéo, c’est par là :

 

Si t’as suivi…. c’est à toi de jouer….alors ➸ ➸ ➸ File dans ta cuisine….

Trilogie autour du foie gras

Les fêtes de noël arrivent à grands pas, et vous retrouverez à coup sûr l’incontournable foie gras sur la table. Il est vrai que c’est une valeur sûre.

C’est en terrine qu’il vous sera généralement servi, et c’est d’ailleurs comme çà que beaucoup le préfère. C’est un classique sur nos tables de fêtes, parce qu’on a tous envie de faire plaisir à nos invités, moi le premier, en leur proposant ce que l’on ne mange pas tous les jours. Voici ma version, parce que j’avais envie de réunir sur une même assiette, différentes façons de cuisiner le foie gras (mais comme pour beaucoup de produit, il est déclinable à volonté….), mais vous pourrez en faire autrement et vous servir de la recette pour faire plusieurs assiettes.

trilogie de foie gras

✎ Les ingrédients pour 2 personnes :

  • 40g de foie gras mi cuit de canard
  • 40g de foie gras de canard frais
  • 2 escalopes de foie gras frais
  • 10 Spéculoos
  • 6 figues noires (çà marche aussi avec des groseilles, ou bien des airelles)
  • 20 cl de Monbazillac
  • 40 cl de crème liquide entière
  • 3 tranches de jambon cru
  • 2 tranches de pain d’épices
  • 1 pâte feuilleté
  • Roquette
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • Piment d’espelette
  • Fleur de sel

 

♨ La Recette :

– Sphère de foie gras en panure de Spéculoos et compotée de Figues au Monbazillac

  • Prendre 20g de foie gras mi cuit et former une sphère entre les mains. Recommencer l’opération une deuxième fois.
  • Mixer les spéculoos afin d’en faire une chapelure.
  • Rouler les sphères dans la panure et réserver au frais.
  • Pour la compotée de figues : Faire cuire les figues dans une casserole avec 20cl de Montbazillac, à feu très doux durant 20mn. Mixer le tout et réserver de côté

– Mousse de Foie Gras au piment d’Espelette, chips de Jambon Cru

  • Infuser 40g de foie gras frais avec 20cl de crème liquide entière durant 5mn à feu doux
  • Mixer le tout, ajouter 20cl de crème liquide, 1 pincée de piment d’Espelette et placer le tout dans un syphon. Percuter une cartouche de gaz et réserver au frais.
  • Placer 3 tranches de jambon cru sur une plaque et enfourner à 160° pendant 5 à 10mn.

– Foie Gras Poêlé à la fleur de sel sur toast de pain d’épices

  • Fariner les escalopes de foie gras frais et les faire dorer dans une poêle bien chaude sur chaque face (environ 1 mn par face).
  • Toaster les tranches de pain d’épices, et disposer dessus les escalopes. Ajouter la fleur de sel.
  • Pour le jus de roquette : mixer de la roquette avec 2 cuillères à soupe d’huile de noix.
  • Pour le feuilletage au miel, couper des triangles de pâte feuilletée, badigeonner les de miel et enfourner 10mn à four chaud (180°)

Dresser votre jus de roquette (moi j’ai opter pour le pinceau), les triangles feuilletés, ajouter le trio de foie gras et déguster.

 

Si t’as suivi…. c’est à toi de jouer….alors ➸ ➸ ➸ File dans ta cuisine….

Huitre pochée en sabayon de champagne

Qui dit Fête de fin d’année, dit forcément huîtres et foie gras. J’adore ces moments de partages, de joies et de gaieté de cette période de l’année, mais j’aime tellement partager que j’ai parfois l’impression que c’est tous les jours noël….

Effectivement, pour l’occasion, je voulais vous proposer quelque chose d’un peu différent du plateau d’huîtres (généralement servies dans une jolie barque en polystyrène…), une version chaude, à la fois simple et terriblement bon.

1DSC08860 copie

 

 

✎ Les ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 Huîtres de Bouzigues (ou fines de claire) catégorie 2
  • 100g de fenouil
  • 3 jaunes d’œuf
  • 35g de beurre fondu
  • 10 cl de Champagne brut
  • 5 cl de jus d’orange frais
  • zestes d’oranges
  • sel/poivre

♨ La Recette :

  1. Préchauffez le four à 220°C
  2. Ouvrez les huîtres et détaches les muscles des coquilles, en conservant le jus filtré dans une casserole et nettoyer les coquilles.
  3. Emincez le fenouil et les faire suer avec 10g de beurre, 5 cl de jus d’orange, les zestes, saler/poivrer et laisser cuire à feu doux à couvert pendant 25mn.
  4. Ajoutez 5cl de champagne au jus huître filtré et porter à ébullition dans une casserole, pochez les huîtres pendant 5mn à feu doux.
  5. Préparez le sabayon : dans un saladier, mélangez les jaunes d’œufs, le beurre fondu et 5cl de Champagne et fouettez jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Saler/Poivrer.
  6. Dans les coquilles, disposez 1 huître pochée, 1 cuillère à soupe d’émincé de fenouil à l’orange et recouvres de sabayon.

Placer au four durant 10 à 12mn (jusqu’à ce que le sabayon soit doré) et dégustez aussitôt.

 

Remarque :

Pour la cuisson de votre plat, disposer l’huître sur un lit de gros sel (pour assurer sa stabilité)

 

Parfait accompagné d’un verre de Picpoul de Pinet, d’un verre de vin d’Alsace comme le Riesling ou le Gewurztraminer, ou du champagne tout simplement…

 

Si t’as suivi…. c’est à toi de jouer….alors ➸ ➸ ➸ File dans ta cuisine….

Velouté de potiron, crème fouettée ricotta-cumin et éclats de noix

Je suis du Sud, et si dans le Sud, il y a bien quelque chose que nous n’aimons pas c’est bien le froid…. Et pourtant l’Automne et l’Hiver sont des périodes que j’apprécie, car côté cuisine, on retrouve des produits simples à cuisiner, et on se régalera autour d’un Pot au feu, un Tajine ou une bonne soupe maison, tout simplement.

Je vous propose une recette de velouté de potiron facile à faire et très goûteuse…vous m’en direz des nouvelles.

 

✎ Les ingrédients pour 6 personnes :

  • 800 g de potiron
  • 100 g de ricotta
  • 40 cl de crème liquide entière
  • Quelques feuilles de coriandre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Cerneaux de noix
  • 1 pincée de Cumin
  • Sel
  • Poivre du moulin
  • Quelques gouttes d’huile de noix

♨ La Recette :

Commencez par éplucher le potiron et enlever les graines. Détailler en carré et les faire revenir dans une sauteuse avec l’huile d’olive, à feu vif (les faire dorer ainsi va permettre d’accentuer le goût du potiron). Une fois que les morceaux de potiron sont dorés sur toutes les faces, couvrir à mi hauteur d’eau, saler poivrer, et laisser cuire à feu doux pendant environ 15 minutes. Vérifier la cuisson avec la pointe du couteau.

Pendant ce temps, dans un cul de poule ou un petit saladier, détendre la ricotta avec une fourchette puis ajouter 30 cl de crème. Assaisonner en sel et en poivre et fouettez au batteur électrique ou à main jusqu’à obtenir une crème aérienne.

Le Potiron est cuit, l’égoutter et le mixer au mixer plongeant ou au blender, ajouter le restant de crème et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

 

Servez votre velouté, ajouter une cuillère à soupe de crème fouettée à la ricotta, saupoudrer de cumin et enfin ajouter quelques éclats de cerneaux de noix et de la coriandre ciselée.

Si vous avez de l’huile de noix, ne vous privez pas, cela en sera que meilleur.

 

Si t’as suivi…. c’est à toi de jouer….alors ➸ ➸ ➸ File dans ta cuisine….