Dorade juste rôtie et sa béarnaise au yuzu, carottes glaçées et légumes oubliés fondants

Il y a quelques mois, un chef que j’adore, et qui d’ailleurs m’a donné l’envie et la passion de la cuisine, Cyril Lignac, lança une gamme de casseroles. Pour l’occasion, il organise un concours, et vous pensez bien que je ne pouvez pas passer à côté l’occasion de le rencontrer.

Le défi était simple…des produits imposés et un ustensile de sa gamme à utiliser…

A gagner, me direz vous….la chance de le rencontrer et de partager un moment de cuisine avec lui….

Dorade poêlée et risotto d’oignons, tuile et émulsion verveine-citron

J’adore cuisiner le poisson et tout particulièrement la dorade, car c’est un poisson facile à cuisiner, goûteux et qui se mari à merveille avec beaucoup de préparations.

Encore un fois, il n’y a pas meilleure recette qu’une recette simple et rapide.

Je vous laisse essayer celle-ci et vous promet que vous allez vous régaler.

Tartare de saumon mariné gingembre – citron vert, chantilly d’avocat au piment d’Espelette et mayonnaise au thé matcha.

C’est lors d’une de mes aventures culinaires que j’ai eu l’occasion de rencontrer une très belle personne : Jenna du bistro de jenna.

Le contact a été plutôt facile, un peu comme si nous nous connaissions déjà. Il faut dire que la cuisine a ce pouvoir extraordinaire de rapprocher les personnes en toute simplicité et étant tous deux passionnés de cuisine et de bonnes choses en générale, cela nous a sans doute aidé.

Toujours est il qu’elle a eu la bonne idée de créer, voilà deux ans, un défi culinaire pour tous les passionnés de cuisine, chaque premier mercredi du mois, un thème est lancé et proposé par un passionné désigné par un autre passionné et organisateur du précédent challenge : La bataille food.

Fraîcheur de pastèque, écume de basilic

L’été est encore là pour quelques jours voire quelques semaines, enfin pour ceux qui comme moi ont la chance de vivre dans le sud. Pour le coup j’avais envie de vous proposer la recette d’une entrée simple, qui change et qui manquera pas de faire son petit effet. Une entrée toute en fraîcheur, avec du goût, enfin je vous laisse juger….

TOP CHEF 2015 – Le Choc des Champions

Hier soir, c’était mon soir…Comme tous les lundis et ce depuis quelques semaines déjà, ma télé est bloquée sur M6 pour une de mes émissions préférées : TOP CHEF.

Ces soirées sont chez moi un peu comme celle des fans inconditionnels de foot, entouré, non pas de potes, de chips et de bières, mais de toute ma petite famille qui partage ma passion pour la cuisine, d’un bon repas et d’un grand verre de vin ( à consommer avec modération…).

Sole farçie au citron confit panée aux amandes, fondue de poireaux et fenouil aux zestes de mandarines, crème d’agrumes et son émulsion

Qui l’eut cru que d’un défi que j’ai lancé sur un coup de tête, nous en soyons déjà à la troisième édition.

Je peux vous dire que non seulement j’en suis fier, que je me rend compte jour après jour que ma passion pour la cuisine et le partage ne cesse de grandir mais aussi que beaucoup d’entre vous sont comme moi, des vrais passionnés…alors merci de participer à la boite mystère chaque semaine, qui sait peut être que cela deviendra une tradition….

Suprêmes de poulet fermier rôtis sur le bateau, cannellonis de poireaux et jus gras

Il y a quelques jours j’ai eu envie de me faire plaisir et bien évidemment vous faire plaisir par la même occasion, j’ai décidé de lancer le défi de la boîte mystère, un peu comme dans la célèbre émission Masterchef.

J’y ai pris beaucoup de plaisir, et aux vues des différents commentaires que j’ai reçu, vous aussi… C’est mon ami Jenna qui a remporté haut la main cette première session, et elle n’a pas démérité…j’avais adoré sa proposition de velouté de carotte violette.

Il était donc naturel que se soit à elle de proposer sa boîte mystère. Même si elle est pas mal occupée, elle m’a fait le plaisir et l’honneur de proposer la sienne: Le poulet fermier. Perpétuant ainsi ma démarche de partage et de plaisir qui deviendra peut être, qui sait une tradition….

Et pour cette occasion, j’ai décidé de mettre à l’honneur ce produit si particulier et si goûteux, en travaillant les suprêmes que j’ai rôtis sur le bateau.

La blanquette de veau de ma grand-mère

Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous quelques trucs et astuces et vous révéler la recette de blanquette de veau que ma grand-mère nous préparait, généralement le dimanche, pour les repas qui réunissaient toute la famille. C’est un incontournable de la cuisine française, qui nécessite un peu de patience, comme tous plats mijotés, mais le résultat en vaut la chandelle, et foi de passionné toqué vous ne serez pas déçus…

Tout d’abord avant de partir tête baissée dans l’explication de la recette, je vous donne un truc que j’ai appris lors d’une rencontre avec un grand chef et qui marche non seulement à tous les coups mais aussi avec toutes les viandes (le boeuf, le veau, le porc….). Cet astuce permet à la viande d’être d’une tendreté incomparable et ce pour n’importe quelle cuisson que vous lui réserverait. Je peux vous garantir que depuis qu’on m’a donné cette astuce, à chaque fois que je cuisine une viande, je l’utilise.

Qui ne s’est jamais « casser » les dents sur un morceau de viande qui pourtant semblait être délicieux dans la vitrine et vous donnez déjà envie de filer dans votre cuisine. Bien entendu le choix du morceau rentre en jeu selon la recette que vous souhaitez préparer, mais la qualité de la viande compte aussi et malheureusement il est souvent trop tard quand on s’en aperçoit.

Défi de la boite Mystère, la carotte : Shortbread au fenouil confit, purée de carotte aux graines de fenouil torréfiées et coriandre, carottes arc en ciel glaçées

Il y a quelques jours, au sortir de mon expérience Masterchef, quelque peu décevante mais au combien enrichissante car j’y ai rencontré des passionnés comme moi, des personnes formidables avec qui j’ai pu partager des moments extraordinaires, j’avais envie de lancer un défi à toutes les personnes qui me suivent, mes nouveaux amis et ceux qui découvrent tous les jours ma passion et mes recettes.

Défi bien connu des passionnés de cuisine et de cette émission, peut être parce que j’avais un sentiment d’inachevé, bref une envie de partager ma cuisine : le défi de la boite mystère.

Et pour cette première, je voulais qu’elle soit à la fois simple et permettant de laisser libre cours à votre imagination et votre talents, j’ai donc choisi un produit de saison : la carotte.