La blanquette de veau de ma grand-mère

Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous quelques trucs et astuces et vous révéler la recette de blanquette de veau que ma grand-mère nous préparait, généralement le dimanche, pour les repas qui réunissaient toute la famille. C’est un incontournable de la cuisine française, qui nécessite un peu de patience, comme tous plats mijotés, mais le résultat en vaut la chandelle, et foi de passionné toqué vous ne serez pas déçus…

Tout d’abord avant de partir tête baissée dans l’explication de la recette, je vous donne un truc que j’ai appris lors d’une rencontre avec un grand chef et qui marche non seulement à tous les coups mais aussi avec toutes les viandes (le boeuf, le veau, le porc….). Cet astuce permet à la viande d’être d’une tendreté incomparable et ce pour n’importe quelle cuisson que vous lui réserverait. Je peux vous garantir que depuis qu’on m’a donné cette astuce, à chaque fois que je cuisine une viande, je l’utilise.

Qui ne s’est jamais « casser » les dents sur un morceau de viande qui pourtant semblait être délicieux dans la vitrine et vous donnez déjà envie de filer dans votre cuisine. Bien entendu le choix du morceau rentre en jeu selon la recette que vous souhaitez préparer, mais la qualité de la viande compte aussi et malheureusement il est souvent trop tard quand on s’en aperçoit.

Soja aux huîtres pochées façon risotto – Plat de sélection Masterchef 2015

C’était ce mercredi, et après une première étape de franchie, me voilà dans la grande cuisine de l’émission Masterchef 2015.

La première épreuve était de faire un plat froid, qu’il soit sucré ou salé. En ce qui me concerne j’ai opté pour un plat salé, et comme j’adore cuisiner les produits de la mer et que je souhaitez également mettre en valeur ma région, j’ai décidé de mettre à l’honneur les huîtres de Bouzigues.

Malheureusement pour moi, cela n’a pas suffit mais il faut préciser qu’il y avait du niveau cette année, et qu’après tout sur plus de 10 000 personnes, être arrivé dans les 300 derniers, c’est pas si mal.

J’ai passé de très bons moments, noué de nouvelles amitiés dont bistro de jenna, papa en cuisine, kim et tant d’autres, merci à vous pour ces moments de cuisines partagés.

St Jacques en tempura de clémentine, vinaigrette d’agrumes

C’est la saison des St Jacques et je peux vous assurer que cela n’a rien à voir avec celle que vous pouvez trouver en supermarché, bien au frais dans leur sachet….. J’adore les St Jacques, elles sont faciles à préparer et se déclinent en une multitude de recettes, froides comme chaudes.

Aujourd’hui je souhaitez vous faire partager une recette de Thierry Marx que j’ai associé avec une vinaigrette d’agrumes, parce qu’on peut se faire plaisir sans se prendre la tête, faire bon en toute simplicité…

Trilogie autour du foie gras

Les fêtes de noël arrivent à grands pas, et vous retrouverez à coup sûr l’incontournable foie gras sur la table. Il est vrai que c’est une valeur sûre.

C’est en terrine qu’il vous sera généralement servi, et c’est d’ailleurs comme çà que beaucoup le préfère. C’est un classique sur nos tables de fêtes, parce qu’on a tous envie de faire plaisir à nos invités, moi le premier, en leur proposant ce que l’on ne mange pas tous les jours. Voici ma version, parce que j’avais envie de réunir sur une même assiette, différentes façons de cuisiner le foie gras (mais comme pour beaucoup de produit, il est déclinable à volonté….), mais vous pourrez en faire autrement et vous servir de la recette pour faire plusieurs assiettes.

Huitre pochée en sabayon de champagne

Qui dit Fête de fin d’année, dit forcément huîtres et foie gras. J’adore ces moments de partages, de joies et de gaieté de cette période de l’année, mais j’aime tellement partager que j’ai parfois l’impression que c’est tous les jours noël….

Effectivement, pour l’occasion, je voulais vous proposer quelque chose d’un peu différent du plateau d’huîtres (généralement servies dans une jolie barque en polystyrène…), une version chaude, à la fois simple et terriblement bon.

Flétan poché et shirataki de konjac au jus de palourdes

En tant que passionné de cuisine, dès que j’en ai l’occasion, je participe à certains concours culinaire.

J’en fait beaucoup, et vous retrouverez certaines recettes dans d’autres post, mais je préfère et de loin, les concours où avec un produit imposé on doit imaginer et créer une recette de toute pièce.

J’adore les défis….Et celui ci était de taille car il fallait créer une recette à base de Konjac….Konjac? Kezako…..?